Tous les articles par Les Verts de Vernier

Votations du 26 septembre: en route pour plus d’égalité!

Le mariage pour tous les couples

Après de longues années de lutte, nous voterons enfin pour que tou-s-tes-x puissent se marier. Déjà en 1998, une conseillère nationale verte proposait un projet de loi autorisant le mariage pour tous les couples, qui a malheureusement été refusé. Le chemin parcouru en plus de 20 ans pour une véritable égalité est le résultat d’un profond changement de mentalité dans la population.
La Suisse est en queue de peloton des pays européens, il est temps de permettre enfin à chacun-e-x de pouvoir se marier en toute légitimité dans notre pays ! Il est important que cette loi passe avec un beau score à Vernier afin que chaque personne de notre commune sente notre soutien à une société égalitaire.

Un système d’imposition qui réduit les inégalités

Le deuxième objet de votation est tout aussi important pour une commune comme Vernier.
Il s’agit d’imposer plus fortement les revenus du capital et de diminuer l’imposition sur les revenus du travail, en particulier pour les bas salaires. Comme il est très justement dit dans l’initiative : l’argent ne travaille pas, toi oui !
Il s’agit d’aller vers plus de justice fiscale afin de soutenir l’état social déjà mis à mal avec la nouvelle imposition des entreprises.
Le revenu du capital profite à une toute petite minorité de personnes qui dispose de revenus plus que suffisants alors que la plupart des travailleurs sont lourdement taxés. Cette initiative propose de rééquilibrer la fiscalité au service d’une société plus juste !

Le 26 septembre votez 2x oui !

Bientôt la fin de la précarité menstruelle à Vernier

Le 14 juin 2021, journée de la grève féminisite, les Vert.e.s et les Socialistes déposent conjointement le projet de motion M_112 invitant la ville de Vernier à mettre à disposition des protections hygiéniques gratuites au sein des bâtiments et des espaces publics.
Vernier rejoindra ainsi les administrations communales et cantonales (Genève, Neuchâtel, Vaud, etc.) et les pays comme l’Écosse qui ont pallié cette inégalité, ou sont en passe de le faire.

Un enjeu de taille

La question des protections périodique concerne directement la moitié de la population verniolane, pendant environ 40 ans de sa vie.
La mise en disposition de produits menstruels en libre-service permettra aux personnes réglées de satisfaire un besoin d’hygiène impératif et élémentaire, contribuant à leur santé et réduisant les inégalités sociales.

Une alternative verte

Un 2e projet de motion a été déposé par les Vert.e.s pour que des coupes menstruelles soient accessibles gratuitement aux verniolan.e.s. Il s’agit d’une alternative plus économique à long terme et plus respectueuse de l’environnement, permettant de réduire drastiquement les déchets engendrés par les produits jetables.
Les cups sont aussi meilleures pour la santé de leurs utilisateur.rice.s. En silicone médical ou en TPE, elles ne contiennent pas de matières nocives (phtalates, bisphénol, formaldéhyde, chlore, etc.) que l’on retrouve fréquemment dans les produits à usage unique.

Ces deux projets de motion seront retravaillés en commission, puis soumis au vote du Conseil municipal.

Une année bien particulière, mais active chez les Vert.e.s !

Depuis maintenant plus d’un an, nos habitudes ont été bouleversées par la COVID19. Nos élu.e.s ont prêté serment le 2 juin 2020 dans un contexte particulier où les interactions sociales ont drastiquement changé.

Guidé par Esther SCHAUFELBERGER, les 7 élu.e.s  ont démarré cette nouvelle législature avec plein d’idées et de projets pour la Ville de Vernier.

Cette première année, plus d’une quinzaine de textes déposés ou co-signés et acceptés par le CM ou renvoyés en commission.

Continuer la lecture de Une année bien particulière, mais active chez les Vert.e.s !

Un été zéro kilomètre

Les transports (notamment en avion) sont une source importante d’émission de gaz à effet de serre. En réduisant nos déplacements, nous préservons notre planète. Voici trois interventions de vos élu.e.s vert.e.s pour rendre votre été plus agréable à Vernier.

Une piscine bon marché

Les abonnements pour la piscine du Lignon sont proposés à un tarif très bon marché pour les habitants de Vernier. Ainsi, en plein tarif il ne vous en coûtera que CHF 45.- par adulte et CHF 20.- par enfant pour accéder tout l’été à la piscine du Lignon.

Réaménagement de la zone de loisir des moulins
Pour préserver la zone de loisir des moulins de l’engorgement de voitures dans le minuscule parking durant la belle saison, tout en préservant la nature du lieu et en conservant son côté convivial, cette zone est en cours de réaménagement.
Une borne d’accès sera installée en haut du chemin pour limiter l’accès durant la haute saison aux véhicules autorisés.

Pour vos permettre de profiter de bonnes grillades sans avoir à vous encombrer de votre sac de charbon et de votre gril, des planchas électriques communautaires supplémentaires seront installées.
Une plancha est déjà en place et n’attend plus que vous appuyiez sur le bouton pour lancer vos grillades.

Réaménagement de la place du Lignon
Découvrez cet été le nouvel aménagement de la place du Lignon. Celle-ci fait peau neuve pour améliorer son confort climatique et vous proposera aussi une nouvelle fontaine ludique.

Bon été à Vernier

Unis pour une ceinture urbaine respectueuse: merci pour votre soutien !

Les Vert.e.s de Vernier remercient toutes et tous les signataires de la pétition lancée en février dernier «Stop au trafic de transit». Ce sont ainsi 956 signatures manuscrites qui ont été récol­tées et remises au grand conseil le 13 avril dernier.

Les nombreuses signatures récoltées en cette période par­ticulière matérialisent l’importance du sujet pour la popu­lation et donnent du poids aux revendications des villes touchées par la moyenne ceinture.

Vernier, Genève, Carouge, Chêne-Bougeries et Lancy font front commun

En février dernier le canton de Genève publiait sa feuille de route 2021-2023 pour la mise en œuvre de la loi pour une mobilité cohérente et équilibrée (LMCE). Celle-ci a vivement fait réagir vos élu.e.s vert.e.s à Vernier, mais aussi en ville de Genève, Carouge, Lancy et Chêne-Bougeries. Tou.te.s s’inquiètent de l’impact sur la population et l’en­vironnement du projet de moyenne ceinture routière, qui tel que présenté actuellement ne répond pas aux enjeux climatiques et de santé des habitants.

Les cinq maires, qui représentent 60% de la population cantonale, unissent à présent leurs forces pour que le can­ton réalise une ceinture routière «Dans le respect de la santé des riverains» et «en cohérence avec les objectifs du plan climat cantonal», lequel implique «une réduction de 60% des émissions de CO2 à l’horizon 2030».

[COMMUNIQUÉ] A Vernier, un millier de voix s’élèvent contre l’augmentation du trafic de transit

Les Vert.e.s de Vernier ont déposé le 13 avril au Grand Conseil une pétition signée par près d’un millier de citoyennes et citoyens, demandant une réduction significative du trafic et du bruit routier sur les grands axes de la commune, notamment la moyenne ceinture, ainsi que le respect du Plan climat cantonal, qui prévoit une réduction de 60% des émissions de CO2 d’ici 2030. Elle sera à l’ordre du jour de la prochaine session du Grand Conseil.

La Ville de Vernier, 6ème ville de Suisse romande, concentre de nombreuses nuisances comme nulle autre commune en Suisse : bruit et pollution de l’aéroport, autoroute au cœur de la commune, présence des pétroliers, etc…. Sans oublier l’important trafic de transit (90% de la circulation !) et les aménagements prévus dans le cadre du développement de la moyenne ceinture routière. En effet, le Conseil d’État prévoit d’augmenter le trafic sur plusieurs grandes routes qui traversent la commune, que ce soit la route de Vernier, la route de Meyrin, l’avenue Louis-Casaï ou l’avenue du Pailly. Sur l’avenue de l’Ain, c’est même 20% de trafic supplémentaire qui est attendu pour atteindre 60’000 véhicules par jour ! Or, sur tous ces axes déjà surchargés aujourd’hui, les normes de bruit sont pourtant largement dépassées et ce dans des quartiers densément habités ou en voie de le devenir. Nous disons STOP !

Continuer la lecture de [COMMUNIQUÉ] A Vernier, un millier de voix s’élèvent contre l’augmentation du trafic de transit

[MOTION DES VERT.E.S] Réduire les déchets en développant le réemploi

Aujourd’hui, Vernier, comme toutes les communes genevoises, doit réduire substanciellement ses déchets. C’est un impératif pour notre environnement, afin de réduire pollution de l’air, gaspillage en énergie et en matières premières. Réduire nos déchets, c’est aussi incontournable simplement pour réduire les coûts liés au traitement et au transport de ces déchets. En effet, dans la situation actuelle plus que jamais, il est crucial de pouvoir utiliser cet argent pour des projets plus constructifs.

Sur le plan suisse, chaque habitant produit 701 kg de déchets par an. Une étude commandée par l’Office fédéral de l’environnement estime que la Suisse a un des taux les plus élevés de déchets par habitant. Le potentiel de réduction des déchets est encore important ! Tout ce qui est possible doit être entrepris pour diminuer le gaspillage en énergie et en matières premières. Ceci est d’autant plus important que la Suisse est un pays au niveau de vie élevé et qu’il recèle un grand potentiel de produits susceptibles de réemploi.

Continuer la lecture de [MOTION DES VERT.E.S] Réduire les déchets en développant le réemploi

ActuVernier – mars 2021

L’égalité n’est pas encore une réalité

Le 7 février 2021, nous célébrions le 50e anniversaire du droit de vote des femmes. Que de chemin parcouru, et pourtant la route est encore longue.

53 ans après l’Allemagne, 52 ans après l’Autriche, 27 ans après la France et 26 ans après l’Italie, la Suisse a finalement accordé le droit de vote aux femmes. Un quart de siècle plus tard, la loi fédérale sur l’égalité a vu le jour, mais dans la pratique, de nombreuses inégalités et le sexisme persistent. Les femmes gagnent en moyenne 19% de moins que les hommes. Une jeune femme sur cinq se fait harceler dans les rues de Genève et sur le lieu de travail c’est même une femme sur trois qui se fait harceler au cours de sa vie professionnelle. Enfin, les femmes restent sous-représentées dans les postes à responsabilités.

Salaire, harcèlement et aménagement

Nous avons revendiqué, par de nombreuses interventions au Conseil Municipal, que la commune et ses prestataires garantissent le même salaire aux femmes et aux hommes. Nous avons fait accepter des engagements contre le  harcèlement. Nous veillons à ce que ni les aménagements, ni l’octroi des subventions, ni les prestations ne défavorisent des filles, des femmes ou des personnes LGBTQI+.

Crèches, sécurité et sexisme
Nous ne voulons pas encore attendre 25ans ! Il faut  redoubler les efforts. Les femmes et les personnes  LGBTQI+ doivent se sentir en sécurité dans nos rues, jour et nuit. Enfants ou carrière? Cette question ne doit plus se poser – il faut plus de places en crèches. Violence et sexisme? Tolérance zéro !

Notre groupe au conseil municipal, composé à plus de 70% de femmes, va continuer la lutte. Rejoignez-nous !

« Mieux protéger vernier de la pollution de l’air et du bruit »

par Esther Schaufelberger, Conseillère municipale et cheffe de groupe

Vous vous rappelez de ce weekend du 14–15 mars 2020 ? Le Conseil Fédéral venait de fermer les écoles, les étagères dans les magasins étaient en train de se vider et nos vies ont été chamboulées.

Il a fait beau, le dimanche matin, et entre recherche du désinfectant, organisation de télé-école et télé-travail pour le lundi, j’ai débattu en messageries avec les ami·e·s vert·e·s sur le bien-fondé de nous voir en présentiel pour attendre les résultats des élections municipales. Ce dimanche là, grâce à votre soutien, nous avons pu remporter une belle victoire. Notre groupe au Conseil Municipal a été renforcé, féminisé et rajeuni. En souci pour la santé de mes proches et angoissée par les nouvelles venant d’Italie, je n’avais pas le cœur à la fête post-électorale.

Mais l’enthousiasme est vite revenu. Depuis juin, nous siégeons masqués et distanciés, mais ceci ne réduit pas notre détermination à agir pour sauver climat et biodiversité et pour faire en sorte que Vernier soit une commune agréable à vivre.

Quelques exemples de nos actions: réduire le plastique (Loïc Lador) et les déchets en favorisant le réemploi (motion d’Anne Compagnon Kaufmann) et installation des abris vélo et trottinette à l’école et au sport (motion de Cédric Briner). Nous nous sommes inquiété·e·s du manque de places en crèche (Sophie Bobillier), du manque de visibilité des trocs (Barbara Lanzilao) et de manque de parc à chiens à Vernier Village (Mélina Buntschu), et nous avons encouragé la solidarité avec les artistes frappé·e·s par la crise (la sousignée). Mathias Buschbeck, Conseiller administratif Vert, s’est immédiatement mis au travail. Nous nous réjouissons, par exemple, de l’initiative « Vernier rallume les étoiles », par laquelle il met en œuvre une motion verte contre la pollution lumineuse.

Continuer la lecture de « Mieux protéger vernier de la pollution de l’air et du bruit »

Vernier suffoque. STOP à l’augmentation du trafic de transit !

La Ville de Vernier est depuis trop longtemps la victime du trafic de transit. En effet, 90% des véhicules qui entrent dans notre commune ne font… que la traverser !

Cela n’est pas sans conséquence. En effet, nos quartiers sont morcelés par de grandes routes, représentant autant de barrières physiques et de nuisances sonores. Les Verniolan·e·s souffrent, pris entre le bruit et la pollution. Leur santé en pâtit : selon le dernier diagnostic local de sécurité, 79,5% de la population se plaint du « bruit excessif de véhicules à moteur ». Cet enjeu devient ainsi le deuxième problème plus important aux yeux des Verniolan·e·s.

Mais le pire est à venir. En effet, les premiers échos sur le projet de moyenne ceinture lié à l’application de la Loi sur une mobilité cohérente et équilibré (LCME) provoquent les plus vives craintes. Alors que sort de terre le quartier de l’Étang et que la route de Vernier sera bientôt bordée de centaines de logements de part et d’autre, les plans prévoient: abattage massif d’arbres majestueux, élargissement de routes, trottoirs et pistes cyclables difficilement praticables, voies bus discontinues, augmentation des capacités routières: STOP !

La réponse du Conseil d’État aux interrogations légitimes de nos élu·e·s vert·e·s ne dissipe pas ces craintes, bien au contraire. L’avenir de la commune de Vernier, pour les autorités cantonales, c’est :

  • la route de Vernier transformée en semi-autoroute pour rejoindre la jonction autoroutière de Vernier, alimentée par le trafic chassé du centre-ville sur les avenues du Pailly et de l’Ain.
  • un élargissement de l’autoroute et des voies d’accès à celle-ci.
  • un doublement des voies de l’avenue du Pailly.
  • une augmentation de 20% de trafic attendu sur l’avenue de l’Ain, pour atteindre 60’000 véhicules/jour (!) pour récolter tout le trafic depuis Carouge.
Continuer la lecture de Vernier suffoque. STOP à l’augmentation du trafic de transit !