En avant pour 2025: notre feuille de route!

Partout, l’urgence climatique est déclarée. Notre système économique basé sur la croissance est confronté aux limites de la planète et les enjeux environnementaux sont au premier plan des préoccupations. Vernier n’y échappe pas, victime d’une société basée sur les énergies fossiles: aéroport, routes grand trafic, citernes…

Le défi de la prochaine législature est de trouver localement des solutions concrètes à ces problèmes globaux. Voici comment les Verte.e.s se proposent d’agir.

La population de Vernier subit les nuisances de l’aéroport et de sa croissance incontrôlée. Le bruit et la pollution de l’air locale ont un réel impact sur la santé. L’exigence de décroissance de l’aéroport, portée par les Vert.e.s depuis plusieurs années, doit se poursuivre et se réaliser. La commune doit reprendre la main sur son aménagement foncier et obtenir le départ des citernes pétrolières, inacceptablement plantées au cœur d’une commune de bientôt 40’000 habitants!

Les vieux réflexes de consommation nécessitent d’être remis en cause. Nous envisageons plusieurs axes, notamment instaurer une politique de gestion des déchets durable basée sur le principe des 5R : réduction, réutilisation, réparation, récupération, recyclage ; développer les énergies locales indispensables à la transition écologique ; poursuivre les mesures initiées pour limiter la consommation énergétique ; favoriser la mobilité douce, notamment en améliorant le réseau cyclable entre nos quartiers.

Les Vert.e.s promeuvent une économie durable reposant sur la collaboration et la solidarité, encourageant les commerces de proximité et une économie circulaire, tout en restant attentifs à l’équilibre entre emplois et logements. Nous soutenons une fiscalité progressive et distributive, par exemple en demandant une révision de la péréquation intercommunale pour plus de solidarité.

L’alimentation est un aspect essentiel de notre vie. Les scandales sanitaires récurrents révèlent que notre nourriture perd en qualité : traçabilité complexe, aliments transformés… Les Vert.e.s ambitionnent de permettre à chacun.e.s de se nourrir avec des produits sains et de proximité, en défendant le maintien de la zone agricole, en encourageant l’agriculture urbaine, en préservant la biodiversité animale et végétale, par exemple en végétalisant les espaces qui peuvent l’être (toits, abribus, places…) . Cela permet aussi de lutter contre les îlots de chaleur et de maintenir un espace public verdoyant et convivial.

Les Vert.e.s poursuivront et développeront des actions citoyennes qui renforcent l’implication de chacun avec ses voisins, dans son quartier, dans sa commune. Il s’agit de lutter contre l’isolement, notamment des aînés, de favoriser l’intégration en misant sur la richesse de notre population aux origines plurielles, de renforcer l’égalité hommes-femmes, de promouvoir la santé et le bien-être de nos concitoyens. Le sport et la culture sont d’importants vecteurs d’intégration et de renforcement du lien social que nous continuerons de soutenir activement.

Partager