Les Verts contre le démantelement des transports publics

Depuis 10 ans, l’action des Verts de Vernier, tant au Conseil administratif qu’au Conseil municipal, en faveur d’une meilleure desserte de notre territoire communal à des tarifs raisonnables a été couronnée de succès. On se souviendra notamment:

  • de l’arrivée des lignes 28 et 57 à Vernier-Village et dans la ZIMOGA,
  • du renforcement de la ligne 51 pour Aïre,
  • du développement de la ligne 19 aux horaires du soir et du week-end,
  • du soutien de CHF 150.– pour l’achat de chaque abonnement annuel junior, et de CHF 100.– pour les seniors.

En 2014, le peuple a accepté l’initiative de l’AVIVO pour une baisse des tarifs des TPG. Comme mesures punitives, le Grand Conseil et le Conseil d’Etat ont refusé de compenser la perte budgétaire occasionnée par la baisse de tarif, ce qui s’est traduit par un cercle vicieux de baisses de l’offre en transports publics. Il est possible aujourd’hui de sortir de ce cercle vicieux.

Pour notre ville, ce cercle vicieux se concrétise par des mesures bien palpables : Habitantes et habitants des quartiers de Châtelaine, Le Lignon et Vernier-Village, ce qui nous est imposé pour 2017, c’est moins de bus 6, 7, 9 et 19 ainsi qu’une diminution à l’heure de pointe des lignes 28 et 57 alors que la population de notre commune ne cesse d’augmenter. On marche sur la tête!

Pire encore, la ligne interquartier (Lignon, Châtelaine, Avanchets, Vernier-Village) tant demandée par la population de notre ville ne pourra pas être mise en œuvre
comme prévu ce printemps. Elle est reportée fin 2017 ou plus tard encore…

Ces mesures à l’envers du bon sens ne pourront être évitées que d’une manière: ce printemps la population genevoise doit accepter les nouveaux tarifs UNIRESO, attaqués en référendum par les partis cantonaux MCG, Ensembles à Gauche et Socialiste. Verniolans, allez défendre vos intérêts en votant pour les nouveaux tarifs, seuls garants d’une offre de transports publics  de qualité.

Les Verniolanes et les Verniolans qui poirotent aux arrêts, qui pestent contre l’absence de connexions adéquates pourront compter sur le soutien des Verts de Vernier pour que cesse cette spirale néfaste. L’augmentation des prestations des transports publics genevois doit redevenir, comme dans les années 2005-2013, la priorité de nos autorités politiques cantonales.

14’400 signatures pour limiter les nuisances de l’aéroport

Lancée au mois d’août 2016 par des associations d’habitants et de protection de l’environnement, l’initiative pour un pilotage démocratique de l’aéroport a été déposée le 15 décembre dernier. C’est un premier succès qu’il faudra confirmer lors de la votation. Il faudra pouvoir compter sur une mobilisation très forte dans notre commune et les communes voisines. Les Verts de Vernier se sont fortement engagés pour soutenir l’Association des intérêts de Vernier-Village ainsi que l’Association des habitants de Montfleury et de Crotte-au-Loup dans leur récolte de signatures. A cet égard on aura pris note que le PLR et les Socialistes ont également participé à cet effort. Visiblement, les autres partis avaient mieux à faire qu’à défendre la qualité de vie des Verniolans…

Partager