«Pour des transports publics plus rapides», une initiative cruciale pour Vernier.

«Le Canton aménage le réseau et règle la circulation routière pour donner la priorité aux transports publics. »

C’est par cette simple phrase que la population genevoise sera sollicitée le 5 juin prochain afin que le Canton engage une politique de mobilité qui permette d’avoir des transports publics réellement efficaces et rapides.

Pour la ville de Vernier et ses habitants, si cette initiative est adoptée, les bénéfices seront considérables. Fini, lorsqu’ils remontent l’avenue de Châtelaine, la route de Vernier ou de Pré-Bois, les bus encalminés dans les embouteillages ou les phases de feu au rouge qui n’en finissent plus !

C’est grâce à la priorité aux transports publics voulue par les Verts que nous pourrons voir s’améliorer considérablement notre qualité de vie. De tels progrès permettront d’accélérer les trajets en bus, de rendre les transports collectifs plus attractifs, d’inciter toujours plus de personnes à laisser la voiture au garage. Elle permettra surtout de renverser la spirale négative depuis 2013, celle qui consiste actuellement à diminuer l’offre en transport public (-2,5% en 2015).

Au-delà de ces bénéfices généraux, la ville de Vernier pourra obtenir des dessertes en bus à nouveau performantes. Pensons aux promesses non tenues du Canton en matière de mobilité, en particulier à Châtelaine où voies de bus, pôle d’échange multimodal, nouvelle halte RER, sont renvoyés à un avenir lointain et flou alors que nous faisons tous les efforts nécessaires pour soutenir la politique de construction de logements du Canton (les quartiers de Gordon-Bennett, de l’Etang, la densification
de la Concorde).

En toute logique, grâce à l’impulsion des Verts Vernier, le Conseil municipal a donc dit stop le 19 avril dernier au chaos que la mobilité cantonale nous prépare et a refusé le déclassement d’un futur quartier de logements.

Il est impératif que le 5 juin prochain la population de Vernier se mobilise pour donner un signal clair au Canton. Les promesses en l’air ça suffit ! La construction de nouveaux logements a besoin de transports publics efficaces, oui à l’initiative 154 «Pour des transports publics plus rapides».

Partager