Oui à des chemins de fer sûrs et performants, Oui à la halte RER de Châtelaine ! Crèches: qualité et sécurité, pas d’économies sur le dos de nos enfants !

Le 9 février, le peuple suisse sera appelé à se prononcer sur des objets particulièrement importants.

OUI à des aménagements ferroviaires performants pour la ville de Vernier

Le financement et l’aménagement de l’infrastructure ferroviaire (FAIF) mettra à disposition des ressources suffisantes pour développer le réseau ferroviaire. Jusqu’en 2025, 6,4 milliards de francs seront affectés à la réalisation d’infrastructures dans toute la Suisse, mais aussi à l’exploitation, l’entretien et la sécurité des chemins de fer.
Les Verts de Vernier, se battent depuis de nombreuses années pour la construction d’une halte RER à Châtelaine, l’amélioration des cadences pour le RER La Plaine-Meyrin-Vernier-Genève et la couverture des voies CFF à Châtelaine. La décision que prendra le peuple le 9 février est donc cruciale pour un développement harmonieux de notre ville.
En effet, un vote positif bénéficiera à la ville de Vernier en posant les bases fi nancières qui permettront l’amélioration des cadences au ¼ d’heure de la ligne RER La Plaine-Meyrin-Vernier-Cornavin et la création d’une halte RER desservant Châtelaine. Avec un RER performant c’est plus de 20’000 habitants de Vernier qui seront au centre ville
en moins de 7 minutes et, grâce au CEVA, aux Eaux-Vives ou à Annemasse en moins 30 minutes.
En votant OUI:
√ Une nouvelle gare souterraine à Cornavin, sans supprimer de logements.
√ Une cadence au quart d’heure pour le réseau RER genevois.
√ L’amélioration de la circulation grâce au transfert de la route vers le rail.
√ Le développement de la desserte ferroviaire pour les habitantes et les habitants de la ville de Vernier.

Crèches: qualité et sécurité, pas d’économies sur le dos de nos enfants.

Genève connaît une forte pénurie de places en crèche et peine, plus globalement, à mettre en place des structures d’accueil de la petite enfance et cela alors même que le peuple a voté en juin 2012 un texte qui demande NON à des crèches au rabais! aux collectivités publiques de répondre aux besoins en la matière dans les 5 ans.
Les Verts ont toujours soutenus le développement des places de crèches et notamment ces dernières années avec la construction de deux établissements aux Libellules et à Vernier village mais également pour le futur en incitant le Conseil administratif à continuer sur cette voie avec pour 2015-2016 de nouvelles places aux Libellules et à Châtelaine-Concorde.
S’il ne fait aucun doute qu’il faut développer les possibilités d’accueil, crèches et maman de jour Il est par contre totalement inacceptable de faire des crèches « low cost » au détriment de la qualité du travail et de la sécurité pour nos enfants.
Les Verts disent NON à cette modification de la loi qui:
√ augmentera le nombre d’enfants par collaborateur (10 enfants de 2-3 ans pour 1 adulte et de 10 à 13 de 3-4 ans pour un adulte),
√ n’augmentera pas le nombre d’enfants dans les crèches (les mètres carrés par enfant sont restés inchangés),
√ alourdira la charge de travail des collaboratrices et des collaborateurs qui se doivent d’être particulièrement attentifs envers les enfants.
Partager