Mobilité: ras le bol des mensonges et des gesticulations

L’initiative populaire municipale du MCG qui visait à rouvrir la route de Vernier à Vernier-village a été considérée comme invalide. Cette décision du Conseil d’État sanctionne en réalité un énième mensonge proféré par le MCG. Cette fois-ci, malheureusement, ce sont les signataires de l’initiative, les Verniolanes et les Verniolans, qui ont été trompés et à qui on a fait croire qu’ils pourraient se prononcer sur une décision qui est de compétence cantonale. Lamentable!
Il est utile de rappeler le cynisme du MCG prétendant soutenir la population alors qu’il s’oppose systématiquement à toutes les mesures demandées par les habitantes et les habitants de notre commune, notamment celles et ceux de la zone de Mouille-Galand, du chemin de l’Étang ou de Cointrin, pour que le trafic de transit cesse de passer sous leurs fenêtres et que celui-ci soit logiquement dirigé vers les routes secondaires et primaires. Évident pourtant!
Ces mêmes politiciens qui cumulent allègrement des postes au niveau cantonal et municipal sont persuadés que les véhicules les plus polluants ont le droit de passer partout et n’importe quand, sans que cela n’ait de conséquence sur l’efficacité des transports publics, la sécurité des piétons et surtout sur la santé des personnes les plus faibles (enfants et aînés par exemple).
Ces positions contradictoires et mensongères sont pourtant bien visibles pour quiconque se rend au Conseil municipal de Vernier.
L’intérêt général doit prévaloir. Les Verts veulent ainsi pacifier nos espaces publics, valoriser la vie dans nos quartiers et leur rendre tranquillité et solidarité. Cet objectif passe par des transports publics rapides et efficaces, le développement d’espaces publics sûrs pour les piétons et les cyclistes, l’abandon des modes de transport polluant au profit des mobilités plus douces pour la population et l’environnement.
Concrètement, tant au niveau du Conseil administratif qu’au Conseil municipal, les Verts de Vernier ont proposé, défendu et fait voter des mesures telles que:
– les subventions pour l’achat des vélos électriques;
– le soutien à l’achat d’abonnements TPG;
– l’amélioration des aménagements pour les piétons et les cyclistes à Vernier-village, à Châtelaine et dès 2014 au Lignon;
– le développement et l’amélioration de la desserte en transports publics pour Vernier-village (lignes 28 et 57), Châtelaine (renforcement de la ligne 19) et Aïre (renforcement de la 51);
– la protection des habitantes et des habitants du lieu-dit du Canada contre les nuisances de la future bretelle autoroutière;
– la lutte contre le transit non-communal sur les chemins de Mouille-Galand, de la route de Vernier communale, de l’Etang, de l’Avenue de Crozet et du chemin Bonvent.
Penser global, agir local. Les Verts veulent une vision ambitieuse et moderne de la mobilité, au services des habitantes et des habitants de notre commune.
Partager