Le candidat des Verts au Conseil Administratif de Vernier a été désigné

Enfant de Vernier, Mathias Buschbeck a été désigné candidat au Conseil administratif de la deuxième ville du Canton

Jeudi 14 février, les Verts de Vernier se sont réunis pour élire leur candidat au Conseil administratif dans la perspective de succéder à Yvan Rochat en 2020. Pour reprendre le flambeau et poursuivre son travail, l’assemblée générale a élu Mathias Buschbeck, depuis peu réinstallé à Vernier. Actuellement député au Grand Conseil, Mathias Buschbeck a été conseiller municipal de la deuxième ville du canton de 1999 à 2002, commune dans laquelle il a par ailleurs grandi. Il s’engage pour des mesures fortes en faveur du climat au niveau municipal : la lutte contre les nuisances de l’aéroport, un développement fort des mobilités douces et de la desserte des transports publics sur le territoire communal, la diminution de la masse totale de déchets, l’assainissement énergétique du bâti public et privé. Acteur de la politique genevoise, il connaît particulièrement bien les
problématiques liées aux citernes pétrolières qu’il souhaite voir disparaître au plus vite du cœur de Vernier.

Yvan Rochat a accompli un immense travail pour faire de Vernier une commune innovante dans les domaines social et environnemental. Vernier est devenu un véritable laboratoire urbain. Nous tenons à le remercier pour son engagement permanent dans la vie de la commune, au service de la population, et ce pour l’amélioration de la qualité de vie des Verniolanes et Verniolans.

Les Verts de Vernier s’engagent avec enthousiasme dans cette campagne avec un candidat de valeur, Mathias Buschbeck. Dans une ville où les dernières élections et votations montrent une vraie progression des problématiques vertes, notre parti a pleinement conscience de sa responsabilité à transformer l’engouement actuel pour le climat en actions locales concrètes.

Partager